Make your own free website on Tripod.com
 

ARTICLE DE PRESSE DE L'ARTISTE PEINTRE

CLAUDE DUBOIS       


ACCUEIL

PHOTOS

PHOTOS 1 PHOTOS 4
PHOTOS 2 PHOTOS 5
PHOTOS 3 PHOTOS 6

ARTICLE DE PRESSE

ARTICLE 1 ARTICLE 4
ARTICLE 2 ARTICLE 5
ARTICLE 3 ARTICLE 6

EXPOSITIONS

GALLERY

GALLERY1 GALLERY4
GALLERY2 GALLERY5
GALLERY3

COURRIEL

AUTRES SITES DU PEINTRE 

ATELIER STUDIO

VIRTUAL GALLERY 13

 


Claude Dubois à la galerie Michellotti

 

Paysages de provences, du Sud-Ouest,d'Andalousie,d'Italie,mais aussi des fleurs,des scénes tauromachiques, des portraits, Claude Dubois qui expose à la galerie Michelotti, rue Sainte, montre son attachement au figuratif dont la précision du dessin l'amène à observer la nature d'une manière particulière : restituer l'image en la décomposant en une multitude de facettes.Ce travail de digitalisation " mosaïque " des oeuvres ( aquarelles ou huiles ) crée une forme nouvelle d'expression agréable qui montre tout le talent d'un artiste attaché à un mode pictural mais qui sait aussi évoluer vers le surréalisme teinté d'abstration et de prouve.A découvrir.

CH.Benaroun

Le Méridional Marseille le dimanche 27 novembre 1988

Michelotti galerie-Marseille

L'oeuvre de Monsieur Dubois a été surprenant à maintes surprises.Nous connaissons bien déjà ses aquarelles, lesquelles sont fortes tout en possédant les qualités propres aux aquarelles. Ses sujets sont bien souvent exotiques,vivants et proches de la réalité de la vie,mais cette fois il ne s'est pas présenté à nous en tant qu'aquarelliste : nous avons la possibilité de voir ses huiles, ce qui nous permet de connaître un nouvel aspect de la capacité que poséde Claude Dubois de s'attaquer à quelque matière et à quelque sujet profondément architecturals et exactes, et pourtant l'on peut voir le coeur d'un vrai poéte transparaître dans ses toiles. Claude Dubois me dit que maintenant il traivaille sur une technique qui lui est propre, par laquelle chaque théme s'articule dans une symétrie psychédélique J'attends avec beaucoup d'impatience de voir ce qui semble déjà être une oeuvre passionnante.

Josef IZAPON

City lights,magazine londonien,november 1986